Archives de l’auteur : amalandain

Mozilla a tiré 90 % de ses revenus 2012 de son contrat avec Google

Selon les comptes 2012, la société a pour revenus essentiels, 304 millions de redevances dont 90 % (273,6 millions de dollars ) ont été versés par Google. La comparaison avec les revenus de Mozilla Corp. en 2011 est éclairante puisque ce montant a explosé, passant de 161 à 304 millions de dollars l’an.
Ces revenus sont issus d’un contrat faisant de Google le moteur de recherche par défaut du navigateur Firefox. Renouvelé en novembre 2011, ce contrat de trois ans court jusqu’en novembre 2014. Il s’est avéré, pour sa première année pleine, une excellente affaire, comme prévu.
La progression de la part versée par Google dans le total des recettes de Mozilla Corp. (85 % en 2011, 90 % en 2012) illustre sa dépendance croissante vis à vis du moteur de recherche.

Mozilla revendique « des milliers d’applis » sur Firefox OS

Mozilla a revendiqué, dans un communiqué de presse du vice-président de la Firefox Marketplace, Rick Fant, « des milliers d’applis » sur la boutique intégrée à son système d’exploitation mobile,Firefox OS. On est évidemment loin des centaines de milliers d’applications de la concurrence, mais Firefox OS est jeune, et veut faire la preuve de la vigueur de son modèle.

Sur ces logiciels, plusieurs dizaines sont des applications locales, dans chaque pays où sont distribués les appareils embarquant Firefox OS : l’Alcatel One Touch Fire, le ZTE Open et le LG Fireweb. L’éditeur voit là le résultat de ses journées d’ateliers pour les développeurs et de ses efforts pour porter les web apps en HTML5 vers Firefox OS.

Il revendique ainsi « une dynamique significative avec des milliers d’applications soumises et disponibles aujourd’hui ». « Nous sommes par l’enthousiasme des développeurs depuis la sortie très récente de la Firefox Marketplace. »

Alors que la liste des pays bénéficiant des appareils Firefox OS via divers opérateurs s’allonge, les contenus commencent à arriver. Message clair. D’autant que Firefox OS est encore très jeune.

L’éditeur souhaite cependant mettre encore un peu plus de souffle dans sa Marketplace, et bichonne ses développeurs. Il a ainsi lancé hier une nouvelle page sur Stack Overflow pour répondre à leurs questions, avec trois mots-clés à suivre : firefox, firefox-os et html5-apps. 143 questions, suggestions, etc, sont déjà taguées firefox-os, et 8 html5-apps.

Mozilla, qui ne semble pas vouloir jouer la radicalité au risque de perdre – ou de ne pas gagner – des développeurs déjà sur d’autres plateformes, offre même de l’aide pour que ceux-ci puissent porter aisément leurs applications Firefox OS vers Android, Linux ou Windows.

Mozilla promet un service de géolocalisation sans GPS

Mozilla travaille sur un service de géolocalisation collaboratif utilisant les antennes relais et les réseaux WiFi publics. La communauté est appelée à la rescousse pour cartographier le territoire. «Au niveau technique, les données nécessaires à la géolocalisation seront fournies par des antennes relais, des réseaux WiFi publics et grâces aux adresses IP», a précisé Mozilla tout en assurant que la monétisation de ces données n’était pas envisagée. Comme à son habitude, la fondation devrait en effet proposé ce service au public en open data.

Firefox 25 disponible au téléchargement (Windows, Mac, Linux et Android)

Mozilla a publié la version finale de son navigateur Firefox 25, les nouveautés sont relativement peu nombreuses. Cela tient en grande partie au cycle de développement court adopté par Mozilla.

La prise en charge du HTML5 et du CSS3 est notamment améliorée. Le contrôle du défilement de l’arrière-plan, de même que l’implémentation de nouvelles fonctions Javascript.

Pour le reste, Mozilla annonce le fonctionnement autonome du champ de recherche d’un onglet à l’autre, une meilleure prise en charge des iframe, quelques corrections de bug et la possibilité de récupérer sa session, même après une réinitialisation de Firefox.

Notons enfin que contrairement à ce qui était annoncé dans un premier temps, l’arrivée de la nouvelle interface utilisateur a bel et bien été une nouvelle fois repoussée. Elle ne sera déployée qu’à partir de la version 28 de Firefox qui devrait débarquer autour de mars prochain. Baptisée Australis, cette nouvelle interface a été reportée de version en version depuis la 24.

Quant à la version Firefox 25 pour Android, elle a également été publiée dans la journée. L’une des grandes nouveautés concerne l’arrivée d’un mode de navigation « Invité » pour permettre de laisser un tiers utiliser son navigateur sans possibilité d’accès aux mots de passe ou sessions ouvertes.

Mozilla maintiendra les mises à jour de Firefox après la fin du support de Windows XP

Image

La Fondation Mozilla ne compte pas laisser tomber Windows XP après avril 2014. C’est à cette date que doit prendre fin le support de Microsoft pour l’OS qui totalise encore plus de 31% de parts d’usage.

Mozilla a donc confirmé que la mise à jour de Firefox pour Windows XP sera maintenue pendant une durée indéterminée. Du côté de Google, le support de Chrome pour Windows XP se poursuivra au moins jusqu’en avril 2015.

Mozilla dévoile Firefox OS App Manager

Un nouvel outil de développement est dans les bagages de Firefox 26. Il se destine à aider les développeurs à déployer et déboguer leurs applications sur Firefox OS.

Ce gestionnaire d’applications a pour but d’aider à la conception et au déploiement de webapps HTML5 sur des terminaux fonctionnant avec Firefox OS. À défaut d’appareil physique connecté, ce sera avec Firefox OS Simulator, l’extension de simulation de l’OS mobile.

L’outil peut être utilisé pour installer des applications hébergées ou empaquetées, procéder à un débogage sur l’appareil. Il permet de faire des captures d’écran, obtenir une liste de toutes les applications installées et des API disponibles pour elles.

Il tire parti des outils de développement déjà existants et peut aussi être utilisé pour les autres applications. Firefox 26 doit sortir en version finale dans le courant du mois de décembre.

Test de la version Windows de Firefox app manager en beta

Test de la version Windows de Firefox app manager en beta

Chiffres clés des navigateurs internet

Image

Entre septembre 2012 et septembre 2013, la tendance des parts de marché des navigateurs dans le monde ne connaît finalement que peu de variations. Internet Explorer (toutes versions confondues) reste incontestablement leader avec en moyenne au-dessus de 55% de part de marché. A noter une légère hausse ces derniers mois avec une part de marché qui atteint 57,8% en septembre 2013.

La véritable lutte se joue plutôt entre deux autres navigateurs : Firefox et Chrome. Après un passage à vide en juillet, Firefox est repassé au-dessus de Chrome et reste stable autour de 19%, quand l’application de Google se situe aux environs de 16%. En queue de peloton, Safari reste stable avec une moyenne de 5,5% à 5,7% de part de marché, illustrant le poids d’Apple sur le marché du PC.